Mettre des couleurs dans sa vie

pinceaux

 

Quelle est la couleur de l’aube ?

Quelle est la couleur de votre aube ? A-t-elle des reflets dorés, roses ou bleutés ? Et que voyez-vous en regardant le jour se lever ? Les branches qui se dessinent peut-être, le vol rapide d’un oiseau, l’horizon ou les maisons au loin…

Notre regard se fixe toujours sur ce que nous voulons voir… Mais on peut cligner les yeux un instant, comme une pause, et regarder autrement, autre chose, plus près ou plus loin. On peut décider de voir le jour qui se lève comme une nuit qui se dénude, ou comme un interminable instant.

On a toujours le choix de son regard.

Je ne parlerai pas de l’actualité, sinon pour porter à votre regard du jour, si vous le voulez bien, un collectif qui est né le 9 janvier. Un groupe de femmes (pour l’instant ?), qui écrivent, peignent, photographient. Leur blog s’appelle Renaissance

Nous avons décidé d’oeuvrer ensemble pour la paix et pour l’amour »  Revue Renaissance

Et, je ne sais pas pour vous, mais, commencer une semaine avec l’idée de Paix, de Renaissance et d’Amour, ça me va bien.

Très belle journée à vous

Parce que c'est plaisir de partager...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

14 réponses sur “Mettre des couleurs dans sa vie”

  1. Merci Roxane, on a tous besoin de lumière et de couleurs après la semaine passée. La vie a été entre parenthèse, beaucoup de tristesse, de choc et d’incompréhension. D’autres nouvelles du monde étaient aussi dures, même pire.. Mais pas de détails, lire les infos est pour ma part un exercice bien trop souvent cruel alors j’évite, mais parfois, ça nous tombe dessus. Mes pensées vont aux proches des victimes. Artistes :(, policiers et civils… Et un grand salut aux forces de l’ordre qui ont été incroyables. J’espère qu’il restera du dimanche 11 janvier 2015 un empreinte indélébile sur la France (et j’ose espérer le monde) mais je suis réaliste. Qui sait… ?

  2. Bonne initiative 🙂

    Mon aube est silencieuse, brumeuse et hivernale, peu colorée mais scintillante dès que les premiers rayons du soleil viennent caresser les branches givrées.


    Sur un autre sujet, le créateur de la photo que tu as choisi pour illustrer ton article est un tortionnaire de l’esprit : comment peut-on ranger les couleurs comme ça et rajouter un jaune pour ruiner la symétrie !! Rhâââââ ! C’est la première chose que j’ai vue en ouvrant l’article ! Mais sinon tout va bien hein, pas la peine d’appeler les petits hommes en blanc 😉 huhuhu.

    1. Mon aube est lumineuse et douce, elle repousse la Nuit sans violence, simplement par son éclat

      ___________

      Rire. Tu sais ce que je vais te répondre à propos de ce besoin de symétrie n’est-ce-pas ? 😉
      Les couleurs ne se rangent pas, elles sont libres et se mélangent !

      1. Huhuhu, oui je savais bien que tu allais me faire la remarque 🙂
        Mais ce n’est pas un besoin hein, je suis bien d’accord avec toi (pour, les compositions tout du moins). C’est juste que là, objectivement les couleurs ont été « rangées », elles ne peuvent pas avoir été placées de cette façon au pif. Et du coup le jaune… gnnnnnn… pourquoiiiiiiii ?! (les deux bras en l’air) 😉
        Ou alors c’était le thème de la photo « cherchez l’intrus » 🙂

  3. Il y a des matins où l’aube s’amuse à m’éveiller avec ses rouges orangés , quand les pics et les monts magiques de là-bas grignotent le ciel bleuté, majestueux, prégnants, me faisant regretter de plonger dans la vallée…
    Il y des matins où l’aube se glisse entre les branches nues du bouleau et découpe la nouvelle construction géométrique de nos voisins. Bientôt elle se lèvera plus à l’est dans les branches du petit bois accompagnée du chant des oiseaux.
    Il y a ce matin où je l’ai attendu patiemment dans les couleurs gris-bleutées des nuages pour me dire si oui ou non la neige s’est déposée sur mes hauteurs.
    Et oui, le petit manteau blanc a recouvert les résineux et hêtres de là-haut. J’en frissonne de plaisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *