Se rencontrer ?

RMG©
RMG©

Et autres nouvelles !

Je rejoins de nouveau avec un immense plaisir le pays d’Aliénor d’Aquitaine pour des interventions, des lectures, des jeux d’écriture : 18 classes, plus de 400 élèves. Youpee !

Si vous êtes là-bas, je dédicacerai les deux prochains jeudi après les cours, à l’école primaire Aliénor. Venez me dire bonjour !


Autre nouvelle, « Juste avant l’automne », est désormais disponible en version papier. En plus, il est écrit en assez gros caractères pour le confort de la lecture. Bien sûr, pour les amateurs du kindle, il est toujours en numérique aussi, et c’est ici que vous pouvez le trouver.

Un grand grand merci à Hami pour sa belle chronique sur ce roman !

Non non, pas d’autobiographie 😉 J’ai écrit déjà sur le handicap, le deuil, les sans-abris, les chagrins… Et, je ne suis pas concernée chaque fois, heureusement 🙂

Ecrire c’est créer un monde, un univers, des personnages. Un jour, je ferais un article sur le sujet, sur la fiction, l’auto-fiction, vous voulez ?


 

Quatre parmi vous on reçu un petit mail leur annonçant la réception d’un agenda gratuit ! Mon dernier agenda, sur le thème de la rêverie. Rassurez-vous, il arrive, mon éditrice m’a confirmé aujourd’hui qu’elle s’en occupe aujourd’hui. Une petite « crainte » de rupture de stock mais ouf ! vous allez le recevoir très vite. Une cinquième personne le recevra aussi… et n’a pas été prévenue, ce sera une surprise 😉

Pour celle et ceux qui n’ont pas remporté le lots cette fois-ci, une bonne nouvelle : En octobre mon prochain ouvrage va sortir « Les énigmes des Borgia ». C’était une nouvelle aventure, et j’ai adoré ça !  Je vous en reparlerai et, il y aura de nouveau 4 gagnants parmi les abonnés et… un cinquième surprise 🙂

Je retourne aux bagages, je dois encore emmener un ogre, un lapin, une grenouille et une libellule. Je ne sais pas si tout va entrer dans la valise…

A bientôt !

Rencontre avec…

… Lydia Bonnaventure

Lydia Bonnaventure©
Lydia Bonnaventure©

Lydia Bonnaventure, professeur d’histoire et de français en région parisienne, est aussi créatrice du blog, du site et du forum « Promenades culturelles » et également auteur, d’un essai que j’ai lu avec immense intérêt : « La Maladie et la foi au Moyen-Âge. D’après les Miracles de Nostre Dame de Gautier de Coinci »

Lydia est donc extrêmement généreuse sur la toile, partageant ses passions, informant sur l’art, l’histoire et la littérature. Généreuse et souriante, elle ne l’est pas que dans ses écrits, c’est donc avec grand plaisir que je l’ai invitée sur ce blog pour inaugurer cette nouvelle rubrique « Rencontre avec un artiste de talent« .

Le principe sera de (re)découvrir un acteur de la chaîne du livre : auteur, illustrateur, mais aussi lecteur, éditeur, imprimeur… Pour quelques questions récurrentes.

Premier voyage donc avec Lydia qui a eu la gentillesse de répondre par l’affirmative à cette proposition !

La maladie et la foi au Moyen-Âge
La maladie et la foi au Moyen-Âge

1/ La première fois…

… que j’ai couché une histoire sur du papier, c’était sur un petit cahier d’écolier. J’étais au collège et j’avais déjà une foule d’idées en tête. Mais je commençais ce que j’appelais déjà un « roman » et je l’arrêtais vite pour en commencer un autre… 

2/ Ce que l’on ne sait pas encore de vous

Beaucoup de choses ! Tiens, allez, une chose pour répondre quand même à la question : je sais dessiner (oui, tout le monde s’en fiche !)

3/ Une anecdote de votre parcours littéraire

C’est grâce à mon blog que j’ai écrit mon premier livre, mon essai sur Gautier de Coinci. Car c’est grâce à ce précieux outil informatique que mon éditeur m’a contactée.

4/ Là où vous vivez

Je vis en Région parisienne, riche en patrimoine et non loin de celle de Gautier de Coinci. C’est très pratique pour aller sur les lieux. Mais vous allez dire que ce personnage m’obsède… 

C’est également un carrefour géographique et culturel. 

5/ Un artiste 

De but en blanc, sans trop réfléchir, il me vient le nom de Jean-Jacques Goldman. Un immense talent et une pudeur sans faille.

6/ «Elle s’était levée à l’aube, pour voir le jour…»

… et pour aller travailler. J’aurais aimé répondre « pour se mettre à écrire » mais je n’écris bien qu’en fin d’après-midi. 

7/ Pourquoi ce métier ?

J’ai toujours voulu enseigner, être ce que j’appelle « un passeur d’Histoire », apprendre aux autres ce que l’on m’a inculqué afin qu’il puisse y avoir une transmission. Quand on y réfléchit, être auteur, notamment lorsque l’on fait des essais, c’est un peu la même chose.

8/ Une citation

« La lecture de tous les bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés » (René Descartes)

9/ Votre dernier livre, donnez-nous envie de le lire !

Il est sur le feu et attend un éditeur. C’est un polar médiéval mettant en scène, parmi les personnages, une figure bien connue du monde médiéval germanique, Hildegarde de Bingen. 

10/ Quelles sont les difficultés et les joies dans ce parcours éditorial ?

Les joies, il y en a beaucoup : celle d’avoir fini le premier chapitre, puis l’histoire dans son ensemble. Celle de se faire publier… de recevoir le livre… La principale difficulté reste le méandre de l’édition. Je ne préfère pas m’étendre sur le sujet mais disons que c’est quand même une véritable jungle, d’autant plus lorsqu’on débute.

11/ Un conseil ?

Suivre ses envies. Si l’on a envie d’écrire, il faut franchir le pas.


Franchir le pas, oser, et s’atteler à sa table d’écriture. De bons conseils, qu’en pensez-vous ?

Merci Lydia ! Personnellement, je ne me moque pas de ce talent pour le dessin et serais ravie de le découvrir ! (Un défi ? 😉

Et pour en savoir plus sur Lydia, je vous invite évidemment à découvrir ces sites mentionnés en début d’article et/ou à laisser un message dans les commentaires (ce n’est jamais facile de commencer une rubrique, alors encore merci Lydia)

« La maladie et la foi au Moyen-âge » est un essai extrêmement enrichissant, on y découvre le rapport étroit entre les maladies parfois terribles et le rapport à Dieu. L’auteur rappelle également que la période médiévale n’est pas cette période sombre et sale que l’on peut imaginer parfois. Il est question de réflexion sur la peur du mal et du malin, sur la foi en la guérison. Et il y a Gautier de Coinci, avec son style particulier, dérangeant parfois pour certains, imagé. L’auteur, Lydia Bonnaventure nous entraîne donc avec finesse et érudition dans une époque qui a fait de notre monde, une partie de ce qu’il est aujourd’hui.

Extrait :

Devant les mortalités dont on ignorait les causes, les hommes du Moyen-Âge virent dans la maladie, l’expression du courroux céleste. De simple phénomène naturel, elle devint le signe de la présence divine. Les Miracles de Nostre Damesont le reflet littéraire de cette idéologie sociale.

Et, parce que Jean-Jacques Goldman est, en effet, un bel artiste 🙂

 

Un agenda Gratuit !

Agenda 2016

Cadeau de la rentrée

Je vous en avez parlé, en cette rentrée, Mango, mon éditeur pour cet agenda 2016 rêveries, offre 4 exemplaires à mes abonné(e)s.

Une jolie nouvelle n’est-ce-pas ?

 

Pour cela, rien à faire, chaque adresse mail est dans un petit panier (vous êtes presque 200) et j’en piocherai 4, au hasard, demain matin mardi. J’écrirai aux personnes retenues pour leur demander leur adresse et c’est Mango qui vous l’adressera. Si vous pensez que d’autres personnes peuvent êtres intéressées, bien sûr, invitez-les à s’abonner, tout le monde est le bienvenu !

 

C’est un cadeau, vous n’êtes donc obligés à rien, mais bien sûr, si vous souhaitez mettre un commentaire sur cet ouvrage sur Babelio, la Fnac, Amazon, votre blog, ou ailleurs, cela nous fera très plaisir évidemment ! Et, dans ce cas, dites-le ici s’il vous plaît 🙂

 

Bonne chance à vous ! Et je vous donne rendez-vous dimanche pour faire plus ample connaissance avec… Lydia Bonaventure, auteur du très bel ouvrage « La maladie et la foi au Moyen-Âge »

Vous pouvez commencer à découvrir son talent et sa générosité sur son site  et sur son blog.

A bientôt ! Belle et pétillante journée à vous.

 

Ménage d’automne

Accepter le changement

Agenda 2015
Agenda 2015

Souvent, on parle de « ménage de printemps » : l’occasion de faire le tri, de rejeter ce qui est vieux, usé, abimé, pour s’aventurer vers un été plus lumineux.

Mais le ménage dans notre vie ne devrait-il pas être régulier, quotidien ? De même que nos cellules se régénèrent sans cesse, les plus anciennes disparaissant pour laisser de la place à de plus solides et plus en phase avec nos nouvelles nécessités, nous avons toujours l’occasion de déposer des fardeaux, de nous débarrasser de ce qui nous encombre, pour apprécier le vide un moment (vous savez, ce plaisir d’une feuille blanche et neuve, sur laquelle tout est encore possible, sans ratures, et couverts de promesses silencieuses).

C’est un peu à cela que vous invite la pensée de septembre de l’Agenda 2015.

Comme la graine en sommeil qui accepte sa prochaine métamorphose, la chenille patiemment tisse son cocon, qu’elle quittera avant de déployer ses longues ailes fines. La nature suit son cycle immuable et délicat : les feuilles rousses s’apprêtent à tourbillonner dans les parcs et nous, tranquillement, pas à pas, comme le chêne solide, ou l’oiseau migrateur, nous suivons notre route, même si nous tombons quelques fois. Résister contre le changement est aussi vain et épuisant que d’être un roseau dressé devant l’ouragan et criant : « Je ne bougerai pas ! »

Et, si ces mots résonnent en vous, si déjà, vous sentez les ailes vous pousser naturellement dans le dos et, même si les dernières semaines ont pu être difficiles ou au contraire lumineuses, je vous souhaite de vous déployer lentement, au rythme qui est le votre, d’ouvrir un cahier neuf et d’y écrire ou de dessiner votre chapitre suivant.

La vie n’est pas toujours telle que nous l’avions prévue mais, comme dans une histoire, n’est-ce pas finalement, cet incident, ce rebondissement, qui nous entraîne encore mieux ?

Comme toujours, les quelques citations qui accompagnent ce mois, si l’une d’entre elles vous inspirent, pourquoi ne pas l’écrire sur une feuille et la placer devant votre bureau pour vous en imprégner ? (vous pouvez m’envoyer vos photos 😉 :

« Il ne t’est jamais donné un rêve, sans le pouvoir de le réaliser. Mais cela nécessitera peut-être du travail ». Richard Bach

« Vous ne pourrez évoluer, à moins d’essayer d’accomplir quelque chose au-delà de ce que vous avez déjà réalisé » Ralph Waldo Emerson

« Notre plus grand mérite n’est pas de ne jamais tomber, mais de nous relever à chaque fois » Ralph Waldo Emerson

« Et toujours, dès que je montrais prête à les affronter, les épreuves se sont changées en beauté » Etty Hillseum

 


La semaine prochaine, je vous parlerai du nouvel agenda 2016 « Rêveries », qui est sorti fin août. Comme promis, il y en aura un à gagner parmi les abonné(e)s de ce blog. Le dernier jeu a été remporté par Alpha, qui a laissé un magnifique commentaire amazon sur mon dernier livre, merci beaucoup ! Le livre est toujours en compétition pour quelques jours. N’hésitez donc pas, si vous le souhaitez, à laisser  à votre tour un commentaire, qu’il soit positif ou non, selon votre ressenti. Enfin, pour celles et ceux qui restent réticents au numérique, « Juste avant l’automne« , sera bientôt disponible en version papier.

Agenda 2016

Enfin, encore une information, car je suis restée longtemps en silence, je prépare les prochains ateliers d’écriture et vous en reparlerai prochainement. Une nouvelle rubrique verra aussi le jour très très bientôt, avec la découverte d’un « acteur du livre » : auteur, illustrateur, éditeur, lecteur, vous peut-être ?

Nous commencerons avec la rencontre d’une lectrice de ce blog, pétillante et généreuse. Mais chuutt, j’en ai déjà trop dit. A bientôt ! Très belle rentrée à tous et bel envol à chacun, quel que soit son chemin (certains poissons aussi volent, rappelez-vous 🙂